Anémone pulsatille,
herbe au vent, coquelourde
Pulsatilla vulgaris Mill., 1768
Tribu des Anemoneae - Sous-famille des Ranunculoideae
Famille des Ranunculaceae

Ordre des Ranunculales
Magnoliopsida pour Catalogue of Life / Mesangiospermae pour Lifemap

  Pour en savoir plus  
  

 Herb Ellis & Remo Palmier – Windflower (1978)


Photo © Claire Martin-Lucy
Premières anémones pulsatiles - Tharot, 21 mars 2024


Blannay, 3 avril 2022 - Photo © Claire Martin-Lucy



 Les chemins du vent - Anne Sylvestre


Annay-la-Côte, 14 mars 2022 - Photos © Claire Martin-Lucy

PULSATILLA vulgaris Mill. = ANEMONE pulsatilla L.
Anémone pulsatille, herbe au vent

Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison approximative :
    Avril-Mai-Juin.
  • Habitat : Pelouses calcaires sèches.


Annay-la-Côte, 14 mars 2022 - Photo © Claire Martin-Lucy

  • Tailles : 15 à 35 cm
     44 mm, mais elle peut s'ouvrir davantage et mesurer 55 mm.

Origine supposée des noms

  • générique : c'est parce qu'en nomenclature botanique Pulsatilla pulsatilla est impossible, car il s'agit alors d'un tautonyme, que Philip MILLER (169-1771) avait baptisé cette fleur Pulsatilla vulgaris, voir le lexique latin.
  • En français, les noms de fleur de Pâques ou de coquelourde lui ont parfois été donnés et dans l'Avalonnais on la nomme barbe de chèvre.

Synonymie très récente

  • Anemone pulsatilla L., 1753... mais Pulsatilla vulgaris Mill., 1768 a repris le dessus... avant que son code-barre ADN K000696800 ne l'efface ou s'efface lui-même !


© Lifemap

  • Anemone vient du grec άνεμος (anémos), le vent. Les arêtes plumeuses de quelques anémones, dont la pulsatille, sont agitées par le vent.
    Mais certains y voit Naaman, personnage de la mythologie phénicienne assimilé à Adonis dont la mort brutale causée par un sanglier fit se répandre son sang dont jaillirent des fleurs que Linné avait assimilée à Anemone coronaria.
  • Son nom spécifique était un nom d'origine italienne dû à Pierandrea Matthioli et repris par Linné.



Autres photos de 

Détails caractéristiques

  • Vénéneuse lorsqu'elle est fraîche. car elle contient des alcaloïdes tels que l'anémonine et la proto-anémonine. Desséchée, elle devient inoffensive.
  • C'est une plante qui s'incline par temps couvert, laissant voir son abondante pilosité, notamment celle de ses tiges florales qui émergent du sol au Printemps.
  • Ses fleurs sont solitaires, dressées ou inclinées.
  • Ses feuilles, finement découpées, apparaissent après la floraison.

  

  • Son fruit est polyakène et ses akènes sont surmontés d'une arête plumeuse issue d'un style floral accrescent.


Les deux photos ci-dessus © Daniel Bourget
Réserve du Bois du Parc, Mailly le Chateau, 22 avril 2018

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre