Centaurée noire
Centaurea nigra L., 1753
Sous-famille des Carduoideae
Famille des Asteraceae (Compositae)

Ordre des Asterales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

CENTAUREA nigra L.
Centaurée noire

Dans l'Yonne

  • Assez commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Pelouses, bord des bois, sur sols siliceux.
  • Tailles : 30 à 80 cm   15 à 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec κένταυρος (kentavros), centaure, en hommage au centaure Chiron, qui, d'après la légende et contrairement aux autres centaures, n'était ni cruel ni bagarreur, mais pacifique et grand connaisseur des plantes médicinales.
  • spécifique : adjectif latin relatif à la couleur noire, justifié par les appendices de couleur brun noirâtre ou noirs, appliqués sur ses bractées de l'involucre et à cils au moins 2 fois aussi longs que leur largeur moyenne. Ces appendices sont dits pectinés.

Synonymie à la mode en ce moment :

  • Centaurea jacea subsp. nigra (L.) Bonnier & Layens, 1894.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges qui s'épaississent sous les capitules.
  • Ses fleurons tous tubulés mais différents des autres à la périphérie.
  • Ses bractées de l'involucre qui ressemblent à des peignes.

  • Comme chez toutes les centaurées :
    • ses feuilles ne sont pas épineuses
    • et ses graines présentent un élaïosome, ce qui entraîne leur dispersion par les fourmis.
  • C'est donc une plante myrmécochore.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne