Épilobe en épi
laurier de St Antoine, rosier fleuri
Epilobium angustifolium L., 1753 subsp. angustifolium
Famille des Onagraceae

Ordre des Myrtales / Malvids / Rosids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

Epilobium angustifolium L.
Laurier de St Antoine, osier fleuri

Dans l'Yonne

  • Assez commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août.
  • Habitat : Haies, bois humides.
  • Tailles : 80 à 150 cm   ± 28 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec επί (épi), sur, et λοβός (lovos), lobe, en raison de la position des pétales au-dessus de l'ovaire.
  • spécifique : adjectif latin angustifolium signifiant à feuille étroite.

Synonymies

  • La plus courante parmi tant d'autres :
    Chamaenerion angustifolium (L.) Scop., 1771
  • La plus récente : Chamerion angustifolium (L.) Holub, 1972.
    Le basionyme Epilobium angustifolium L., 1753, a donc refait surface et c'est son autonyme qui prime désormais : la nomenclature botanique n'est vraiment pas simple !


Morvan, juillet 2015

Détails caractéristiques

  • Certaines de ses molécules particulières qu'à notre niveau de botaniste amateur nous ne pouvons pas étudier comme l'a fait un professeur de botanique tchèque qui aimait la complexité taxonomique : Josef Ludwig Holub.
  • Sa racine traçante.
  • Fleur à 4 pétales disposée sur la capsule (qui a la forme d'une silique) et qui contient de nombreuses graines recouvertes d'une touffes de poils longs assurant leur dispersion par le vent, une dispersion nommée plus précisément trichométéorochorie.
  • Dasineura epilobii peut parfois induire une galle cette épilobe.
  • C'est une plante mellifère et médicinale.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne