Bourrache officinale
Borago officinalis L., 1753
Famille des Boraginaceae

Ordre des Boraginales
Lamiids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

BORAGO officinalis L.
Bourrache officinale

Dans l'Yonne

  • Assez commune.
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison :
    Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre.
  • Habitat : Décombres, lieux habités, sur sols riches en azote.
  • Tailles : 20 à 60 cm   20 à 30 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : de l'arabe abou 'araq, père de la sueur. Son nom arabe actuel est لسان الثور. Ou du latin "cor ago", j'excite le cœur, en raison des propriétés diaphorétiques et cordiales de la bourrache.
  • spécifique : adjectif latin signifiant actif ou médicinal.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges, creuses, sont velues et ses feuilles, alternes et sans stipules, sont poilues.
  • Ses inflorescences sont en cymes scorpioïdes (chaque fleur est portée par un pédoncule de forme recourbée, l’orientant vers le bas).
  • Son calice était dit quinquéfide.
  • Ses fleurs ont cinq pétales étroits à pointe triangulaire et présentent à leur base une écaille de couleur claire indiquant aux insectes une zone nectarifère.
  • Ses anthères, avec un appendice conique à leur base, ne sont ni collées ni soudées, mais se resserrent jusqu'à presque se toucher et forment un cône aigu au centre de la fleur. Les botanistes les qualifient de conniventes.
  • Son pistil présente un style unique malgré son ovaire à quatre loges.
  • Elle est pollinisée par les insectes, c'est une plante mellifère.
  • Ses fruits sont des tétrakènes dont chaque nucule contient une graine de couleur brun-noirâtre, de ± 5 mm, riche en acide y-linolénique.

Traditionnellement

  • Elle avait un usage médical et médicinal en raison de ses propriétés sudorifiques. Les pyrrolizidines qu'elle contient n'avaient pas alors la toxicité hépatique qu'elles peuvent avoir sous forme de gélules.
    Ses graines sont utilisées pour les acides gras qu'elles contiennent et leur huile est utilisée par voie externe.
  • Comestible : ses feuilles peuvent se manger cuites comme les épinards ou confites dans le vinaigre pour agrémententer les hors-d'œuvre avec leur odeur de concombre. Ses fleurs peuvent décorer les salades de fruits et les gâteaux ou prises dans des glaçons décorer des boissons.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • BORAGO : 1.

Mise à jour : avril 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne