Cynoglosse officinale, langue-de-chien
Cynoglossum officinale L., 1753
Famille des Boraginaceae

Ordre des Boraginales
Lamiids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus


Saint-Georges-sur-Baulche, 11 juin 2010

CYNOGLOSSUM officinale L.
Cynoglosse officinale, langue-de-chien

Dans l'Yonne

  • Commune, la cynoglosse est une plante monocarpique.
  • Mode de vie : bisannuel.
  • Période de floraison : Mai-Juin.
  • Habitat : Friches, haies.
  • Tailles : 30 à 80 cm   5 à 7 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec cynos, chien, et glossa, langue. Une allusion à la forme des feuilles qui sont de plus rapeuses.
  • spécifique : ayant un principe actif, médicinal.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges présentant de nombreux rameaux fleuris.
  • Ses fleurs tubulaires ayant un calice à poils soyeux changent de couleur, passant du rose au rouge-pourpre et même au marron. Elles ont 5 écailles glanduleuses dans la gorge de leur corolle.

 
St Georges-sur-Baulche - 03.07.2002

  • La forme de ses fruits qui sont 4 méricarpes akénoïdes crochus soudés par un pédicelle dressé (style gynobasique persistant), murs au mois de juillet et contenant des graines qui sont donc épizoochores.

 

  • Ses feuilles lancéolées sont âpres et dégagent une forte odeur de souris quand elles sont frottées énergiquement.

  

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • CYNOGLOSSUM : 3.

Anecdote

En feuilletant le vieux Dictionnaire botanique et pharmaceutique datant de 1802 du polygraphe Jean-François Bastien (1747-1824), on apprend que cette plante avait des propriétés considérées comme médicinales et notamment que [...] La décoction de ses racines et les racines mêmes, appliquées en cataplasme, guérissent les tumeurs scrophuleuses. On s'est utilement servi de la racine, coupée par rouelles, qu'on a mis à chauffer sous les cendres, enveloppée dans une feuille de chou ou de poirée, et appliquée sur le nombril, pendant douze heures environ, dans le frisson de la fièvre tierce.

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne