Angélique sauvage, angélique des bois,
herbe aux anges
Angelica sylvestris L., 1753
Tribu des Selineae - Apioid superclade
Sous-famille des Apioideae

Famille des Apiaceae (Umbelliferae)

Ordre des Apiales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  


Juillet 2015, bord de l'Yonne à Joigny

ANGELICA sylvestris L.
Angélique sauvage, angélique des bois, herbe aux anges


Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : vivace ou bisannuel.
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Mésohygrophile.
  • Habitat : Fossés, lieux humides.
  • Tailles :
    100 à 200 cm
     de + de 20 rayons
      de 1 à 4 mm
    Fruit ailé (akène) de 6 mm  

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin : angelus signifiant "ange", allusion à de prétendues propriétés surnaturelles.
  • spécifique : poussant dans les forêts ou à l'état sauvage.

Détails caractéristiques

  • Sa tige est creuse.
  • Nœud engainant à la base des feuilles.
  • Grande ombelle avec petites fleurs à 5 étamines et 2 styles longs.
  • D'après Gaston Bonnier, ses fleurs sont visitées par les abeilles qui voient ses glandes nectarifères.
Les angéliques ont un pétiole dilaté en gaine protégeant leur future ombelle.

Angelica sp. - Andryes, 9 août 2011
L'angélique officinale (Angelica archangelica) est souvent cultivée et son huile essentielle est utilisée dans la Chartreuse verte, une liqueur dite « de santé ».
Elle peut redevenir subspontanée localement. Serait-ce ici le cas ?

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ANGELICA : 1.

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne