Verge d'or géante,
solidage glabre,
solidage tardif, solidage géant
Solidago gigantea Aiton, 1789
Tribu des Astereae - Sous-famille des Asteroideae
Famille des Asteraceae (Compositae)

Ordre des Asterales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

Contraignante pour les agriculteurs
car considérées comme espèce invasive dans le cadre de
l'Arrêté du 24 avril 2015 relatif aux règles de bonnes conditions agricoles
et environnementales (BCAE)
.

SOLIDAGO gigantea Aiton
Verge d'or tardive, solidage glabre

Dans l'Yonne

  • Très commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison approximative :
    Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Terrains vagues humides.
  • Tailles : 100 à 150 cm   ± 13 mm.

Origine supposée des noms

  • générique : du latin solidare, consolider, en raison de ses propriétés vulnéraires (consolidant les blessures).
  • spécifique : en raison de sa taille.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante rhizomateuse.
  • Tige glabre, souvent rougeâtre, recouverte de nombreuses feuilles alternes, étroites, lancéolées, à dent pointue.
  • Inflorescence en panicules terminales aux nombreuses fleurs minuscules qui deviendront des cypsèles.
  • Naturalisée, c'est une plante dont l'opportunisme la fait considérer comme fortement invasive mais qui attirent de nombreux insectes.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • SOLIDAGO : 3.