Picride fausse Épervière,
herbe aux vermisseaux
Picris hieracioides L., 1753
Tribu des Cichorieae - sous-tribu des Hypochaeridinae
Sous-famille des Cichorioideae
Famille des Asteraceae (Compositae)

Ordre des Asterales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus

PICRIS hieracioides L.
Picride fausse Épervière, herbe aux vermisseaux

Dans l'Yonne

  • Commune
  • Mode de vie : bisannuel
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Friches, décombres, bords des chemins, sols argileux calcaires.
  • Tailles : 30 à 80 cm   ± 25 mm à 30 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec πικρός (picros), amer. Cette plante est amère.
  • spécifique : avec le suffixe d'origine grecque, -oïdes, qui a la forme de... Cette fleur rappelle les Hieracium, les épervières en français.

Détails caractéristiques

  • Les feuilles de la base sont en rosette lorsqu'elles sont présentes, mais parfois seules existent les feuilles caulinaires.
  • Ses tiges sont munies de poils raides terminés par des petits crochets doubles que l'on retrouve sur les feuilles.


Lucy-sur-Cure, 26 juillet 2019

  • Ses capitules sont composés uniquement de demi-fleurons (ou fleurs ligulées).


Lucy-sur-Cure, 26 juillet 2019


Lucy-sur-Cure, 26 juillet 2019

  • C'est une plante qui peut être parasitée par une orobanche nommée Orobanche picridis.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • PICRIS : 1.

Mise à jour : avril 2022   2005 à 2023  fleursauvageyonne