Grémil officinal, herbe aux perles
Lithospermum officinale L., 1753
Famille des Boraginaceae

Ordre des Boraginales
Lamiids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus

LITHOSPERMUM officinale L.
Grémil officinal, herbe aux perles

Dans l'Yonne

  • Commun.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août.
  • Habitat : Bord des chemins, haies, lieux calcaires.
  • Tailles : 30 à 80 cm   5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien λίθος (líthos), pierre, et σπερμα (sperma), semence : en raison de la consistance des graines, très dures. : en raison de la consistance des graines, très dures.
  • spécifique : adjectif latin qualifiant une plante médicinale ou contenant un principe actif (que Paracelse nommait quintessence).

Détails caractéristiques

  • C'est une plante velue.
  • Sa racine contient un colorant rouge autrefois utilisé pour le maquillage.
  • Ses feuilles ont plusieurs nervures très apparentes.
  • Le calice de ses fleurs ont des sépales soudés à la base.
  • La corolle à 5 pétales est de couleur variable : jaunâtre, crème ou blanche.
  • Les étamines sont insérées vers le milieu du tube et elle ne présente qu'un seul stigmate malgré les quatre loges de l'ovaire.
  • Ses graines (qui sont en fait des fruits minuscules nommés nucules) sont blanches et brillantes comme la porcelaine et mesurent 4 mm. Bien que souvent ovoïdes, elles sont polymorphes et peuvent parfois ressembler à des perles car elles sont luisantes. Elles restent accrochées aux tiges sèches, même pendant l'Hiver.

  

  • Au XVe siècle, elle aurait porté le nom de Granum solus et un de ses usages était ophtalmique, d'où son nom populaire d'herbe aux yeux : une graine sèche placée sous la paupière entraînant une sécrétion lacrymale permettant d'extraire un corps étranger avec l'aide du mucilage qu'elle contient.
    Au XIXe siècle, un pharmacien comme Dorvault préconisait son uage comme lithotriptique et antidysentérique. Ce qui n'est plus le cas.
  • Lithospermum officinale serait une des Boraginaceae plantes-hôtes larvaires d'une punaise du nom de Psacasta exanthematica exanthematica.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • LITHOSPERMUM : 1.

  

Mise à jour : avril 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne