Cotonnière des fanges,
cotonnière des marais, gnaphale des marais,
gnaphale des lieux humides
Gnaphalium uliginosum L., 1753
Tribu des Gnaphalieae - sous-famille des Asteroideae
Famille des Asteraceae (Compositae)

Ordre des Asterales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus


Retrouvée dans la Forêt domaniale de Pontigny le 5 juillet 2008


Épais tomentum blanc à la base d'un capitule

GNAPHALIUM uliginosum L.
Cotonnière des fanges, cotonnière des marais, gnaphale des marais, gnaphale des lieux humides

Dans l'Yonne

  • Commun
  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Coupes de bois, champs argileux humides, ornières.
  • Tailles : 10 à 30 cm   3-4 mm sur 5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : mot latin d'origine grecque faisant allusion à l'aspect tomenteux des plantes de ce genre.

  • spécifique : adjectif latin signifiant plein d'humidité, marécageux.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante cotonneuse comme le montrent ces petites fleurs, en capitules groupés, et entourées de feuilles qui les dépassent.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • GNAPHALIUM : 1.

Mise à jour : avril 2022   2005 à 2023  fleursauvageyonne