Baguenaudier commun
Colutea arborescens L., 1753
Tribu des Galegeae - sous-famille des Faboideae
Famille des Fabaceae (Papilionaceae)

Ordre des Fabales
Fabids / Rosids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

COLUTEA arborescens L.
Baguenaudier commun

Dans l'Yonne

  • Plante ligneuse.
  • Assez rare mais se naturalisant peu à peu.
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet.
  • Habitat : Rocailles, éboulis calcaires, jardins, talus routiers, remblais de chemins de fer.
  • Tailles : 1,50 à 3 mètres   10 à 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : un nom d'origine grecque Κολυτέα, employé par Théophraste, mais ne correspondant pas au nom latin retenu par Linné.

  • spécifique : mot d'origine latine. C'est une plante arborescente.

Détails caractéristiques

  • Les nodosités fixatrices de l'azote de l'air de ses racines.
  • Ses feuilles caduques.
  • Ses grappes de fleurs jaunes papilionacées.
  • Ses fruits, gonflés, sont pleins d'air. Ce sont des gousses, qualifiées de vésiculeuses, qui ont la particularité de pouvoir se disséminer grâce au vent (chamaechorie).

    Les jeunes Icaunais d'il y a quelques années s'amusaient à écraser ces gousses entre leurs doigts et les nommaient "claquots". Le baguenaudier commun est donc une plante qui pète et qui, il fut un temps, était considéré comme une plante médicinale en raison de ses feuilles et de ses graines purgatives, mais dont l'usage est cependant dangereux en raison des alcaloïdes qu'elles contiennent.
  • Très florifère et mellifère, Colutea arborescens est donc très visité par les abeilles.
  • Sa reproduction est étroitement dépendante d'un petit papillon de la famille des Lycènes, l'Azuré du baguenaudier,
    de couleur bleue  et dont le nom latin est Iolana iolas  .

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : janvier 2023   2005 à 2023  fleursauvageyonne