Photos de Jean-Claude DUMAS,
membre de l'A.I.B


Voici dans l'Yonne une plante annuelle
de la Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Asteroideae, tribu des Senecioneae,
très compétitive dans les milieux ouverts perturbés...

et toxiques pour les chevaux

Cette plante est arrivée dans les années 1930 dans le département du Tarn,
plus précisément aux alentours de Mazamet, dans la vallée de l’Arnette,
où le délainage des peaux de mouton était l’activité principale.
C’est dans cette vallée que des graines de séneçon en provenance d’Afrique du Sud
ont sans doute été introduites après une opération de lavage ou de façonnage des peaux.
Depuis lors, cette plante est présente sur l’ensemble du territoire français, Yonne comprise.


A
| Alliaria petiolata | Alopecurus geniculatus | Andryala integrifolia |
| Anemone nemorosa | Anemone ranunculoides | Anemone sylvestris |
| Anthyllis vulneraria | Arabidopsis thaliana |
B
| Baldellia ranunculoides | Berberis vulgaris
|
C
| Calepina irregularis | Cardamine heptaphyla | Cephalantera damasonium |
| Cephalantera rubra |Cerastium fontanum | Corrigiola littoralis |
| Corydalis solida
|
D
| Draba verna |
E
| Eranthis hyemalis |
G
| Gratiola officinalis |
I
| Impatiens capensis |
L
| Lathraea squamaria | Linum leonii | Lithospermum purpurocaeruleum |
N
| Neslia paniculata |
O
| Orchis purpurea | Orchis simia |
P
| Polygonatum odoratum | Pulsatilla vulgaris | Pyrola chlorantha |
R
| Ranunculus gramineus |
S
| Senecio inaequidens | Serratula tinctoria | Spergularia marina |
T
| Tragus racemosus | Trinia glauca |
 
 
 
 
 
 
Drave printanière - Draba verna 
Eranthis hyemalis (L.) Salisb., 1807 
Pour en savoir plus sur Linum leoni : dans l'Yonne
 Arrêté du 27 mars 1992 
   
 
 
 
Cliquer pour en savoir plus 
 

  Mise à jour : septembre 2018    2005 à 2018 fleursauvageyonne