Fritillaire pintade,
fritillaire damier, pintade
Fritillaria meleagris L., 1753
Famille des Liliaceae

Ordre des Liliales
Petrosaviidae / Liliopsida (Monocots) / Mesangiospermae

   Pour en savoir plus
  


Photo © Christine Richard
Trouvée en bord d'Yonne rive droite - Avril 2017

FRITILLARIA meleagris L.
Fritillaire damier, fritillaire pintade, pintade

Dans l'Yonne

  • Extrêmement rare et même considérée comme inexistante, sans doute en raison du drainage ou de la fertilisation des prairies qui ont entraîné le déclin de ses populations sauvages à travers l'Europe.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison approximative :
    Avril-Mai.
  • Habitat : Prés humides.
  • Tailles : 30 cm   ± 50mm.

Origine supposée des noms

  • générique : du latin fritillus, cornet à dés, en raison de la forme de la fleur.
  • spécifique : du grec ancien μελεαγρίς, meleagris, évocation des Μελεαγρίδες, les Méléagrides, sœurs de Méléagre, métamorphosées en pintades par Artémis, en raison de la disposition des couleurs de ses fleurs qui rappellent le plumage de ces volatiles.


La pintade,
déesse des rivières et de l'amour

Détails caractéristiques

  • C'est une plante à bulbe qui se multiplie souvent grâce à 1 ou plusieurs caïeux.
  • Sa tige est dressée.
  • Feuilles, linéaires et allongées, canaliculées.
  • Ses fleurs sont solitaires et leur périanthe de 5 cm est en cloche, largement campanulé comme disent les botanistes.
  • Six tépales (avec un nectaire à leur base) présentés ci-dessous à l'inverse de leur position normale qui est pendante.

  • Style trifide (au centre, vert clair) et stigmates longs de 3 à 4 mm.
  • Ses six étamines sont jaunes et plus courte que le périanthe.
  • Le fruit est une capsule contenant de nombreuses graines.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • FRITILLARIA : 1 dorénavant (même si elle est considérée comme inexistante).