Pilulaire, boulette d'eau,
pilulaire à globules
Pilularia globulifera L., 1753
Famille des Marsileaceae (Fougères)

Ordre des Salviniales - Polypodiidae / Polypodiopsida / Euphylophyta

--   Espèce protégée en France, Région Bourgogne comprise --
Pour en savoir plus Autres végétaux sans fleurs ni graines 


Bléneau, 2003 © Marc Douchin - AIB

PILULARIA globulifera
Pilulaire, boulette d'eau, pilulaire à globules

Dans l'Yonne

  • Très rare.
  • Deux cycles de vie : végétatif et sexué.
  • Période de sporulation : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : eaux stagnantes sur sol oligotrophe à végétation vivace, gazons en bordure des étangs acides à eaux peu profondes, donc plutôt sur sols siliceux. On la trouve notamment dans le Gâtinais sud oriental.
  • Taille : tiges dressées de 20 à 40 cm avec des frondes de 5 à 8 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : mot néo-latin signifiant qui fabrique ou porte des petites boules.

  • spécifique : du latin globulus,-i au pluriel, petites boules, avec le verbe fero, féminisé en fera par Linné, porter. Une allusion aux sporocarpes (non visibles ci-dessus, s'agissant sans doute de pousses stériles).

Détails caractéristiques

  • Cette fougère est semi-aquatique.
  • Ses frondes très fines, de couleur vert clair, poussent enroulées en crosse.
  • Elle se multiplie surtout par la fragmentation de ses longs rhizomes à entrenœuds courts qui forment gazon ou sont parfois flottants.
  • Ses sporocarpes ne sont pas toujours visibles.
  • Une de ses particularités est d'être hétérosporée : ses spores donneront soient des gamétophytes mâles (microspores), soit des gamétophytes femelles (macrospores).

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • PILULARIA : 1.

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne