Fumeterre officinale, fiel de terre, fleur de terre
Fumaria officinalis L., 1753
Sous-famille des Fumarioideae
Famille des Papaveraceae

Ordre des Ranunculales
Magnoliopsida pour Catalogue of Life / Mesangiospermae pour Lifemap

Pour en savoir plus


Arcy-sur-Cure, 29 avril 2019

FUMARIA officinalis L.
Fumeterre officinale, fiel de terre, fleur de terre

Dans l'Yonne

  • Assez commune.
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : Avril-Mai-Juin-Juillet-Octobre.
  • Dissémination : barochore et myrmécochore.
  • Habitat : Cultures, friches sur sols argileux.
  • Tailles : 20 à 30 cm   ± 7 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : selon Olivier de Serres (1539-1619) dans son Théâtre d'agriculture et mesnage des champs, publié en 1600

  • spécifique : ayant des propriétés médicinales.
  • Son nom vernaculaire, fiel de terre, évoque sa saveur à l'amertume très prononcée en raison du latex qu'elle contient.

Détails caractéristiques

  • Ses inflorescences ont plus d'une vingtaine de fleurs.
  • Ses fleurs ont 2 sépales pétaloïdes au bord denté et 4 pétales, plus foncés à la pointe et en forme de bec, le supérieur développé en casque présente un éperon grisâtre.

  • Ses fruits sont des capsules globuleuses indéhiscentes, chagrinées à l'état sec, ne renferment qu'une seule graine d'un peu plus de 3 g riche en lipide, raison pour laquelle nous supposons qu'ils attirent des fourmis granivores dites "moissonneuses", du genre Messor (Messor barbarus, bouvieri, capitatus, ibericus, minor, structor et wasmanni pouvant se trouver dans l'Yonne).
    Toute information concrète à ce sujet serait la bienvenue. D'avance merci.
  • Ses feuilles bleu-vert sont pennées et avec des pointes lancéolées.

  • Elle s'entremèle aux euphorbes (elles aussi myrmécochores), géranium, oseille.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre


Gron, 8 mai 2010

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne