Orchis brûlé
Neotinea ustulata (L.) R.M.Bateman, Pridgeon & M.W.Chase, 1997
Tribu des Orchideae - sous-famille des Orchidoideae
Famille des Orchidaceae

Ordre des Asparagales
Petrosaviidae / Liliopsida (Monocots) / Mesangiospermae

Pour en savoir plus Autres Orchidacées 

NEOTINEA ustulata (L.) Bateman, Pridgeon & Chase
Orchis brûlé

Dans l'Yonne

  • Espèce assez rare.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Mai-Juin.
  • Habitat : Sur sols calcaires.
  • Taille : 8 à 25 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec νέος (néos), nouveau et du nom d'un botaniste sicilien, Vincenzo Tineo (1791-1856).
  • spécifique : du latin ustulare, durcir au feu, brûler en parlant du froid ou friser les cheveux.

Détails caractéristiques

  • Sur sols calcaires.
  • Parfum de vanille ou d’héliotrope selon certains, mais en montagne, j'avais demandé aux amis de définir l'odeur : unanimement, CHOCOLAT !


  • Ses sépales en casques de couleur pourpre.
  • Ses pollinisateurs sont surtout des diptères, notamment des grosses mouches et des syphes.
  • Lorsque cette orchidacée démarre, le sommet de l'inflorescence est rouge foncé/noir/brûlé.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • NEOTINEA : 1.

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne