Cotonnière pyramidale, cotonnière spatulée
Filago pyramidata L., 1753
Tribu des Gnaphalieae - sous-famille des Asteroideae
Famille des Asteraceae (Compositae)

Ordre des Astérales
Campanulids / Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus

FILAGO pyramidata L.
Cotonnière pyramidale, cotonnière spatulée

Dans l'Yonne

  • Très rare actuellement (3 stations).
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Friches, moissons, sol calcaire.
  • Tailles : 10 à 30 cm   5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : terme néo-latin formé avec filum, -i, fibre, toile d'araignée, et le suffixe -ago, comme dans Plantago : les Filago plantes sont cotonneuses et hirsutes.
  • spécifique : pourquoi Linné a-t-il retenu pyramidata plutôt que pentagona dans son Species plantarum ? Lui seul aurait sans doute pu nous le dire.

C'est une plante qui nous permet de découvir :
- Pehr Löfling (1729-1756), son jeune élève qui, d'Espagne, lui en avait envoyé un spécimen.
- Et l'emploi par Linné (et d'autres botanistes) du symbole astronomique/alchimique du soleil pour indiquer une plante annuelle

Détails caractéristiques

  • Son aspect cotonneux.
  • Sa tige principale dressée se terminant par des tiges divergentes souvent plus grandes qu'elle.
  • Ses feuilles ovales-spatulées (donc en forme de cuillère).
  • Ses capitules sont réunis en glomérules denses.
  • Ses fruits sont des cypsèles sans pappus, sauf au centre des capitules.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • FILAGO : 4.

Mise à jour : janvier 2023   2005 à 2023  fleursauvageyonne