Anémone sylvestre
Anemone sylvestris L., 1753
Tribu des Anemoneae - sous-famille des Ranunculoideae
Famille des Ranunculaceae

Ordre des Ranunculales
Magnoliopsida pour Catalogue of Life / Mesangiospermae pour Lifemap

--   Espèce protégée en France, Région Bourgogne comprise --
Pour en savoir plus


Autres photos de
Sortie AIB - St Maurice-Aux-Riches-Hommes, 15 mai 2010

ANEMONE sylvestris L.
Anémone sylvestre

Dans l'Yonne

  • Très rare.
  • Mode de vie : vivace à rhizome.
  • Période de floraison : Avril-Mai-Juin.
  • Habitat : Bois clairs ou forêts sèches. Pelouses mi-sèches.
  • Tailles : 20 à 50 cm
       7 à 8 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec άνεμος (anémos), le vent, car l’arête plumeuse de quelques espèces de Renonculacées est agitée par le vent.
  • spécifique : qui pousse dans les forêts sans être cultivé.

Détails caractéristiques

  • Comme toutes les Renonculacées, c'est une plante éventuellement vénéneuse en raison des substances potentiellement toxiques qu'elle contient dont une lactone nommée proto-anémonine qui est cardiotoxique, et des saponines.
  • Sa rareté dans l'Yonne où elle ne semble pas avoir été vue récemment, ce qui pourrait s'expliquer par son intérêt horticole, un intérêt devenant d'ailleurs une menace pour de nombreuses espèces sauvages.
  • Ses feuilles basales, velues et dentées
  • Sa longue tige à fleur unique dite hampe florale par les botanistes.
  • Le nombre irrégulier de ses tépales.
  • Ses fruits sont des polyakènes.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ANEMONE : 5.

Mise à jour : janvier 2023   2005 à 2023  fleursauvageyonne