Mouron des champs, faux mouron,
mouron rouge
Lysimachia arvensis (L.) U.Manns & Anderb., 2009
Famille des Primulaceae

Ordre des Ericales
Asterids / Pentapetalae / Eudicotyledons

   Pour en savoir plus
  

LYSIMACHIA arvensis L.
Mouron des champs, faux mouron, mouron rouge

Dans l'Yonne

  • Très commun.
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre.
  • Habitat : cultures, friches et décombres.
  • Tailles : 10 à 30 cm   ± 5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Le nom Lysimachia, déjà utilisé par Tournefort, avait été repris par Linné qui n'avait cependant pas classé cette fleur dans ce genre.
  • spécifique : arvensis qualifie ce qui pousse dans les champs, c'est-à-dire dans des terres labourées et cultivées.
  • Il ne faut pas confondre son nom populaire avec celui du mouron des oiseaux.

Synonymie récente

  • Anagallis arvensis L., 1753.
    L'abandon de ce nom par Ulrika Manns et Arne A. Anderberg, en 2009, est dû à des résultats d'analyses phylogénétiques, sur la base de données moléculaires et morphologiques.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante dont la racine, qui contient de la saponine, a une odeur de savon.
  • Ses tiges, quadrangulaires, sont très rameuses et peuvent être rampantes ou ascendantes.
  • Ses feuilles ont des formes variables et sont poncutées de noir sur leur face inférieure.
  • Ses fleurs sont si petites qu'elles ne sont presque jamais visitées par les abeilles et sa reproduction est donc autogame.
  • Ses grains de pollen ont souvent des formes irrégulières.
  • Ses fruits sont des pyxides, fruits secs déhiscents en forme de capsule avec un couvercle (ou opercule). Ils contiennent des graines toxiques pour les oiseaux.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : mai 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne