Prêle géante,
grande prêle
Equisetum telmateia Ehrh., 1783
Famille des Equisetaceae
(un genre unique : Equisetum)

Pour en savoir plus Autres végétaux sans fleurs ni graines 


EQUISETUM telmateia Ehrh.
Prêle géante, grande prêle

Dans l'Yonne

  • Assez rare.
  • Vivace par un rhizome.
  • Ses spores apparaissent en Avril-Mai.
  • Habitat : Lieux humides, bord des fossés,
    sur sols argileux ou granitique.
  • Taille : 50 à 120 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin equus, cheval et setum, soie, crin, pour sa ressemblance à une queue de cheval.
  • spécifique : adjectif grec τελματαιος (telmataios), propre aux eaux stagnantes. De τέλμα (telma), bourbier.
  • Son nom français de prêle vient du vieux français "asprele", dérivé du latin asper, en raison de sa tige rugueuse.

Détails caractéristiques

  • Sa tige stérile (seule visible ici) est de couleur plus pâle que celle qui porte l'épi sporangifère.
  • Sans ovule, elle a des spores qui, grâce à leurs élatères, sont animées de mouvements aléatoires que vous pourriez voir avec une loupe.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre


Juin 2019

Mise à jour : janvier 2023   2005 à 2023  fleursauvageyonne