Autres végétaux sans fleurs ni graines

TRACHÉOPHYTES
sans fleurs ni graines
trouvés dans l'Yonne

1. Classe des EQUISETOPSIDA (les prêles)  
1 ordre   | Équisétales |

2. Classe des LYCOPODIOPSIDA (les lycopodes)  
1 ordre   | Lycopodiales |

3. Classe des POLYPODIOPSIDA  
(les fougères leptosporangiées)
3 ordres   | Osmundales | Polypodiales | Salviniales |

4. Classe des PSILOTOPSIDA  
(les fougères eusporangiées)
1 ordre   | Ophioglossales |



Classe des Equisetopsida
(les prêles)

Ordre des Equisetales DC. ex Bercht. & J.Presl, 1820

Avec une seule et unique famille, et un seul genre.
Leurs rhizomes souterrains sont pourvus de racines adventives.


Classe des Lycopodiopsida
(les lycopodes)

Ordre des Lycopodiales Dumort., 1829

Des végétaux toujours verts.


Classe des Polypodiopsida
Fougères leptosporangiées

Les fougères eusporangiées, comme les | Ophioglossaceae | font partie de la classe des Psilotopsida.


Fougère morvandelle, début décembre 2018 - Photo © Claire Martin-Lucy



Les rhizomes des fougères,
c'est-à-dire leurs tiges (souterraines),
sont recouverts d'écailles et portent des racines vraies,
alors que leurs phrothalles ne présentent que des rhizoïdes.

La tige d'une fougère étant son rhizome, elle peut donc être horizontale
ou verticale comme par exemple chez les Asplenium ou les Dryopteris.


Polypodium vulgare

Leur cycle de vie (avec alternance de générations) se présente ainsi :

Quelques mots à bien comprendre pour comprendre les fougères :
spore | sporange | sore | indusie |

La fronde (feuille) est l'organe reproducteur des fougères,
mais certaines fougères nous permettent d'observer la transfomation progressive de leurs feuilles évoluant vers celles des plantes à fleurs,
comme par exemple :
l'Osmonde royale dite fougère fleurie ou le Blechnum en épi.

Ci-dessous, en déroulant ses pennes et ses pinnules pour montrer son limbe divisé une fois, une jeune fronde de fougère abandonne sa préfoliation circinée (que les Québécois nomment "tête de violon" et qu'ils mangent lorsqu'il s'agit de Matteuccia struthiopteris (L.) Tod., 1866, la Fougère à plumes d'autruche, au tout premier stade de son enroulement en spirales qui dure pendant seulement deux semaines environ (au mois de mai dans l'est du Canada), une fougère introuvable dans l'Yonne).


Branches, 18 mai 2010

Nature made ferns for pure leaves, to show what she could do in that line.
Heny David Thoreau

La Nature a confectionné les fougères pour leurs seules feuilles,
afin de montrer ce qu'elle était capable de faire dans ce domaine.

Ordre des Osmundales Link, 1833




Ordre des Polypodiales Link, 1833

Avec les Familles suivantes :
| Aspleniaceae | Athyriaceae | Blechnaceae | Cystopteridaceae |
| Dennstaedtiaceae | Dryopteridaceae | Polypodiaceae |
| Thelypteridaceae |




  • Famille des Cystopteridaceae Shmakov, 2001

    - Cystopteris fragilis (L.) Bernh., 1805
         Cystoptéris fragile, capillaire blanche, capillaire blanc

    - Gymnocarpium dryopteris (L.) Newman, 1851
         Polypode du chêne, dryoptéris de Linné, lastrée du chêne
    - Gymnocarpium robertianum (Hoffm.) Newman, 1851
         Polypode du calcaire



  • Famille des Polypodiaceae J.Presl & C.Presl, 1822

    - Polypodium cambricum L., 1753
         Polypode austral
    - Polypodium interjectum Shivas, 1961
         Polypode intermédiaire

    Polypodium vulgare L.
    Polypode vulgaire


Ordre des Salviniales Link, 1833

Un ordre de fougères aquatiques




Classe des Psilotopsida
Fougères eusporangiées

Ordre des Ophioglossales Link, 1833

Une seule famille de fougères eusporangiées comprenant 5 genres dont deux se trouvent dans l'Yonne.




| Prêles |Lycopodes | Fougères leptosporangiées et eusporangiées |





Mise à jour : novembre 2019   2005 à 2019  fleursauvageyonne