Cresson de fontaine,
cresson officinal, santé du corps
Nasturtium officinale W.T.Aiton, 1812.
Famille des Brassicaceae (Cruciferae)

Ordre des Brassicales
Malvids / Rosids / Pentapetalae / Eudicotyledons

Pour en savoir plus

NASTURTIUM officinale W.T.Aiton
Cresson de fontaine, cresson officinal, santé du corps

Dans l'Yonne

  • Assez commun.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Avril-Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre et même Novembre.
  • Habitat : Ruisseaux peu profonds aux eaux claires et non acides, sources.
  • Tailles : 10 à 50 cm   4 mm.
  • Ses siliques mesurent 20 mm.

 

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin nasus, nez, et tortus, tordu : allusion à la saveur piquante du cresson qui fait froncer le nez.
  • spécifique : médicinal.

Synonymes récents

  • Nasturtium officinale R.Br., 1812
  • Sisymbrium nasturtium-aquaticum L., 1753

Détails caractéristiques

  • Ses feuilles à foliole terminale plus grande que les autres.
  • Les anthères jaunes de ses fleurs.
  • Ses siliques arquées contenant des graines ovoïdes sur 2 rangs.
  • Malgré sa richesse en vitamine C, en fer, en dérivés soufrés, etc..., il faut être prudent dans la consommation du cresson sauvage car selon l'endroit de sa cueillette il pourrait être porteur de la douve du foie.
  • Ne pas confondre bien sûr
    Nasturtium officinale avec Lepidium sativum, le cresson alénois, facile à cultiver et pouvant s'échapper des cultures.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • NASTURTIUM : 1.

Mise à jour : avril 2022   2005 à 2022  fleursauvageyonne