Sarrette des teinturiers,
serratule des teinturiers
Serratula tinctoria L., 1753 subsp. tinctoria
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-familles des Carduoideae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales

   Pour en savoir plus
  

SERRATULA tinctoria subsp. tinctoria
Sarrette des teinturiers, serratule des teinturiers

Dans l'Yonne

  • Assez commun mais pas partout.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Landes, praries,alluviales ou humides, bois.
  • Tailles : 30 à 110 cm
     capitule oblong de 10 à 12 mm passant du violet au rose.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : diminutif latin de serrata, en forme de petite scie, dentelé finement, sans doute en raison de la forme de certaines de ses feuilles.
  • spécifique : évocation des propriétés tinctoriales de ses feuilles utilisées, notamment du XIVe au XVIe siècles à Florence, pour produire une couleur jaune permettant de fabriquer ensuite un vert très apprécié dans le Levant. (Mais en 1829 elle n'était plus guère utilisée comme l'indique Chevreul à la page 149 de ses Leçons de Chimie appliquée à la teinture.)
    Seules ses racines n'ont aucune propriété tinctoriale.

Détails caractéristiques

  • Ses feuilles de formes variées, souvent entières et pétiolées à la base, profondément divisées, finement dentées en scie et sessiles sur la tige qui est ramifiée.
  • Ses fleurs toutes tubulées sont groupées en corymbes de petits capitules allongés.
  • Les bractées de l'involucre, vertes puis teintées de pourpre, se terminent par une pointe de couleur plus foncée mais ne sont pas épineuses.


Toutes les photos © Daniel Bourget, Gâtine Beauchet, 22 août 2018

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • SERRATULA : 1.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne