Arroche des jardins,
bonne-dame
Atriplex hortensis L., 1753
Familles des Amaranthaceae
Sous-famille des Chenopodioideae
Clade des Eudicotylédones - Dicotylédones vraies
Ordre des Caryophyllales

Pour en savoir plus

Le poids de ses graines fait fléchir l’extrémité de ses inflorescences en épi.


Photo © Daniel Bourget, 20 septembre 2018

ATRIPLEX hortensis L., 1753
Arroche des jardins, bonne-dame

Dans l'Yonne

  • Rare à l'état sauvage, bien que déjà cité en Europe par Pline et dans ce que l'on nomme le Capitulaire De Villis. Linné considérait cette plante comme originaire de Tataria.


    Elle est souvent utilisée pour des haies sempervirentes et cultivée comme plante potagère puisque ses feuilles sont comestibles. Ici elle est donc subspontanée.
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Jardins, friches, décombres... mais n'aimerait pas le calcaire.
  • Tailles : 60 à 150 cm
     hermaphrodites à 5 étamines et femelles de ± 1,5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom latin déjà employé par Pline pour une plante de ce genre.
  • spécifique : adjectif latin.

Détails caractéristiques

  • Une longue racine principale de ± 10 cm.
  • Sa tige droite, cannelée et rameuse.
  • Ses feuilles alternes, triangulaires, glauques, parfois rougeâtres, à face inférieure plus ou moins farineuse lui permettent une photosynthèse en C3.


Photo © Daniel Bourget, 20 septembre 2018

  • Son inflorescence en panicule de glomérules est un mélange de petites fleurs peu voyantes car vertes : hermaphrodites sans bractées et parfois peu développées, ou femelles apétales mais à bractéoles accrescentes, avec périanthe de trois à cinq pièces soudées à la base.
  • Ses fruits sont des akènes ailés.
  • Ses graines sont, selon le sexe de ses fleurs :
    • soit horizontales, lenticulaires, noires et légèrement brillantes
    • soit contenues dans des valves fructifères membraneuses, ovales à arrondies, réticulées, de couleur brun-jaune non lustrée.


Photo © Daniel Bourget, 20 septembre 2018

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ATRIPLEX : 3.


Bellechaume, 20 septembre 2018 © Daniel Bourget

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne