Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne et d'ailleurs

Gesse tubéreuse, gland de terre
Lathyrus tuberosus L., 1753
Famille des Fabaceae (Papilionaceae)
sous-famille des Faboideae
tribu des Vicieae
Eurosids I - Fabales

   Pour en savoir plus   
  


Val de Mercy - 17 juin 2012
LATHYRUS tuberosus L.
Gesse tubéreuse, gland de terre

Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Buissons, bord des bois, moissons.

  • Tailles : 30 à 80 cm
     15 mm dans le cas ci-dessous, mais cela dépend du terrain, de l'exposition, etc... et elle peut atteindre 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec λάθυρος (lathyros), une sorte de pois-chiche.
  • spécifique : adjectif latin signifiant "plein de bosses".

Détails caractéristiques

  • Plante vivace géophyte, elle peut malgré tout être qualifiée de messicole.
  • Ses tubercules nommés "macussons" sont comestibles.
    George Sand (1804-1876) le savait qui écrivait en 1875 dans un conte intitulé Le chêne parlant :
    «...les tubercules sont gros comme une noisette, un peu âpres quoique sucrés. Les enfants pauvres en sont friands ; c'est une nourriture qui ne coûte rien et que les pourceaux, qui en sont friands aussi, songent seuls à leur disputer. Quand on parle des anciens anachorètes vivant de racines, on peut être certain que le mets le plus recherché de leur austère cuisine était, dans nos pays du centre, le tubercule de cette gesse.»

  • Par contre ses graines (des pois poussant dans des gousses) ne sont pas comestibles car elles sont susceptibles d'occasionner une maladie nommée lathyrisme qu'il vaut mieux ne pas contracter à l'ère de la médecine connectée !
  • Ses vrilles ont deux folioles ovales...
     
    ... à moins que ce soit ses folioles qui aient une vrille ?
  • Ses tiges, souples mais très solides, entrent en compétition avec la végétation environnante qu'elles peuvent étouffer.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne