Pesse, pesse d'eau,
hippuris commun
Hippuris vulgaris L., 1753
Famille des Plantaginaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales

   Pour en savoir plus
  
Mare entre Les Bordes et Valprofonde, 16 mai 2018
Photo © Clotilde Rouanet



HIPPURIS vulgaris Scop.
Callitriche des étangs

Dans l'Yonne

  • Plante aquatique assez rare.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Avril-Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Mares, vasières, ruisseaux d'eau calcaire à faible courant.
  • Tailles : 20 à 60 cm   minuscules sans pétales ni sépales.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom grec latinisé

    que, dans son Pinax theatri botanici de 1623, Bauhin nommait d'ailleurs Equisetum palustre comme le note Linné dans son Species plantarum, nom qu'il a attribué, lui, à la prêle des marais de la famille des Equisetaceae, une plante à ne pas confondre avec la prêle des champs car elle est toxique pour les chevaux et les bovins en raison de la thiaminase (une antivitamine de la vitamine B1) qu'elle peut synthéthiser à doses variables.
  • spécifique : adjectif latin vulgaris, commun.

Détails caractéristiques

  • Elle pousse dans les eaux peu profondes.
  • Ses rhizomes rampants.
  • Ses tiges simples, lacunaires, en partie aériennes.
  • Ses feuilles submergées, molles et plus longues que les autres qui sont linéaires et lancéolées, verticillées par 6 à 12.
  • Ses petites fleurs rouges, avec 1 étamines et 1 style, axillaires des feuilles aériennes, produisent 1 graine chacune.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • HIPPURIS : 1.



Pesse et grenouille rieuse, Saint-Romain-le-Preux , 8 mai 2018
Photos © Daniel Bourget


Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne