Petit Boucage, pimpinelle saxifrage
Pimpinella saxifraga L., 1753
Famille des Apiaceae (Umbelliferae),
sous-famille des Apioideae
tribu des Pimpinelleae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Apiales

Pour en savoir plus

PIMPINELLA saxifraga L.
Petit Boucage, pimpinelle saxifrage

Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison :
    Juin-Juillet-Août-Septembre/Octobre.
  • Habitat : Pelouses sèches souvent caillouteuses, rocailles.
  • Tailles : 20 à 60 cm   ± 5 cm avec de 6 à 25 rayons.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : l'étymologie de son nom de genre est incertaine mais pourrait être la déformation de pinella diminutif de penna, "petite plume", en raison de la forme des feuilles des espèces de ce genre.
    Dans son Pinax Theatri botanici Gaspard Bauhin (1560-1624) notait déjà ses changements de noms Bipinella, Bipennilae et même Pampinellae, un nom utilisé ensuite par Tournefort (1658-1708) pour les pimprenelles qui ne sont pas de la même famille.
  • spécifique : en latin médical l'adjectif saxifraga qualifiait, il fut un temps, une plante employée pour dissoudre les calculs rénaux (mot formé de saxum, la pierre, et du verbe frangere, casser, briser) comme elle semblait casser les pierres là où elle poussait.
    Et G. Bauhin écrivait : ... à facultate calculorum à renibus expellendorum.
  • Son nom français évoque l'odeur de bouc de sa racine.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante polygame qui a des fleurs unisexuées et hermaphrodites.
  • Fleurs blanches rarement rosâtres comme ici
  • Feuilles caulinaires à segment fin.
  • Feuilles radicales à segments arrondis/ovales/dentés ressemblant quelque peu à celles de la grande Pimprenelle, Sanguisorba officinalis L.
  • Involucre et involucelle absents.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne