Pivoine mâle
Paeonia mascula (L.) Mill., 1768
Famille des Paeoniaceae
Clade informel des Superrosidées
Ordre des Saxifragales

--   Espèce protégée en France, Région Bourgogne comprise --
Pour en savoir plus

Photo AIB © Michèle Mathieu - 12 mai 2012 en Côte d'Or
PAEONIA mascula (L.) Mill.
Pivoine mâle

Dans l'Yonne

  • Au XIXe siècle on la trouvait du côté d'Escolives-Ste-Camille, Bazarnes et Prégilbert, mais elle n'a pas encore été retrouvée à ce jour.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Mai-Juin.
  • Habitat : sur sols calcaires dans les bois clairs, surtout hêtraies-chênaies.
  • Tailles : 30 à 60 cm   80 à 140 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : fleur dédiée à Paeon (παιώνιος - paiônios en grec), le médecin des dieux de l'Antiquité qui aurait découvert les propriétés antispasmodiques et antiépileptiques de ses pétales, de ses graines et de ses racines.
  • spécifique : mascula en opposition à femina, car ses feuilles sont plus grandes que celles de la pivoine que Linné avait nommée femina (l'actuelle P. officinalis qui ne pousse qu'en région méditerranéenne).

Détails caractéristiques


Photo AIB © Michèle Mathieu - 12 mai 2012

  • Ses feuilles à trois lobes.
  • Les nombreuses étamines de ses fleurs terminales.
  • Ses fruits qui sont des follicules tomenteux contenant de petites graines d'un rouge vif.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • PAEONIA : 1.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne