et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

Gratiole officinale, herbe au pauvre homme
Gratiola officinalis L., 1753
Famille des Plantaginaceae

Euasterid I - Lamiales
--   Espèce protégée en France, Région Bourgogne comprise --

Pour en savoir plus

GRATIOLA officinalis L.
Gratiole officinale, herbe au pauvre homme

Dans l'Yonne

  • Assez rare dans l'Yonne,
    mais à foison au bord de l'étang Blondeau à Bléneau.
  • Cycle de vie : vivace
  • Pérode de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : marécages, bord des étangs, mares de la Champagne humide.
  • Tailles : 20 à 50 cm   10 à 18 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin gratia, grâce : plante élégante et pleine de charme... à moins qu'il s'agisse de la grâce de Dieu du temps où on la nommait, comme plusieurs autres plantes d'ailleurs, Gratia dei.
  • spécifique : Ses propriétés médicinales considérées comme bienfaisantes par les apothicaires d'antan sont surtout purgatives et émétiques et ont parfois été mortelles.

Détails caractéristiques

  • Son rhizome court protégé du froid par la couche d'eau.
  • Sa tige creuse et quadrangulaire.
  • Ses bactées plus longues que les lobes subulés du calice de ses fleurs dont la corolle présente un tube jaunâtre et des lèvres pouvant être rose violacé, blanche ou d'un bleu pâle.



  • Ses fruits qui sont des petites capsules globuleuses.
  • Sa saveur amère intense.
  • C'est une plante vénéneuse dans toutes ses parties en raison des glucosides qu'elle contient : des cucurbitacines dont la structure chimique rappelle celle des corticoïdes, même si ses parties aériennes fleuries sont utilisées en homéopathie.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • GRATIOLA : 1

   

   
Autres photos de



et Menu de Fleurs sauvages de l'Yonne    

                                     


Mise à jour : janvier 2019   2005 à 2019  fleursauvageyonne