Petite centaurée commune
Centaurium erythraea Raf., 1800
Famille des Gentianaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Gentianales

   Pour en savoir plus
  

CENTAURIUM erythraea Raf.
Petite centaurée commune

Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : bisannuel, parfois annuel, selon les conditions de germination de ses graines.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre.
  • Habitat : Taillis, clairières.
  • Tailles : 10 à 50 cm   10 à 12 mm.


Vermenton, Bois de la Corne - 20 août 2011

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : plante sans doute dédiée à un centaure pouvant être Chiron.
  • spécifique : peut-être l'évocation d'une ville de Béotie, Erythres.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges qui ne se ramifient qu'au sommet à proximité de ses fleurs.
  • Sa rosette foliaire distincte sous les fleurs.
  • Le calice de ses fleurs plus court que le tube de leur corolle....


contrairement à celui de Centaurium pulchellum.

Traditionnellement

  • Elle avait un usage médicinal en raison de plusieurs propriétés (cicatrisante, fébrifuge, tonique ou sédative des voies digestives).

Nombre d'espèces icanunaises dans le genre

  • CENTAURIUM : 3.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne