Orobanche de la picride
Orobanche picridis F.W.Schultz, 1830
Famille des Orobanchaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales

   Pour en savoir plus Autres Orobanchaceae   
  


Trucy-sur-Yonne, 18 mai 2008

  



Séry, 23 juin 2011

OROBANCHE picridis F.W.Schultz
Orobanche de la picride (Picris hieracioides L., Asteraceae)

Dans l'Yonne


Photo © Marc Douchin (AIB)

  • Habitat : Celui de ses plantes hôtes.
  • Tailles : 15 à 50 cm, ici 20 cm
     blanchâtre de 15 à 20 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec orobos, ers, une légumineuse, et anchein, étrangler. Les Orobanches parasitent en effet un grand nombre de Fabaceae.
  • spécifique : génitif latin de Picris, et donc "de la picride".

Détails caractéristiques

  • Contient plus de 100.000 graines qui peuvent être emportées par le vent.
  • Ses semences émettent après la germination une pousse à l'aspect de racine qui se fixe sur les racines de picride les plus proches.
  • Elle peut également parasiter Daucus carota, la carotte sauvage.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • OROBANCHE : 12.


Photo © Marc Douchin (AIB)

Mise à jour : novembre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne