Piment royal, galé odorant,
cirier, bois-sent-bon,
piment aquatique
Myrica gale L., 1753
Famille des Myricaceae
Clade des Eurosidées I - Ordre des Fagales

---   Espèce protégée en Région Bourgogne ---

   Pour en savoir plus
  
  
Feuilles et bourgeons foliaires
Branches, 18 mai 2010
  
MYRICA gale L.
Piment royal, galé odorant, cirier
bois-sent-bon, piment aquatique

Dans l'Yonne

  • Rare.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Hiver pour les chatons mâles.
  • Habitat : Landes humides, tourbières. Plante dioique acclimatée près de l’aérodrome de Branches où se trouvent 3 pieds mâles.
  • Tailles : 0,60 à 2 mètres    ±2 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec μυρίκη (myrikè), myrrhe, tamaris ou tout arbrisseau croissant dans les landes. C'est un arbrisseau aromatique.
  • spécifique : l'étymologie du mot gale reste pour l'instant inconnue.

Détails caractéristiques

  • Son port

  • Ses feuilles, alternes et oblongues, sont très parfumées, même sèches, et chose rare chez les arbres feuillus, elles sécrètent de la résine.

  • Anémochores, son pollen et ses graines sont disséminés par le vent.
  • C'est une plante turficole dite actinorhizienne : les racines de ses rhizomes s'associent à des bactéries du sol du genre Frankia avec lesquelles elles forment des nodosités dans lesquelles Myrica gale reçoit de l'azote et donne du carbone.
  • Voici ce que disait de cette plante, commune en son temps, Joseph Pitton de Tournefort dans les Mémoires de l'Académie royale des Sciences de l'année 1706 :

  • Nous n'avons pas vu ses fleurs femelles pas plus que ses chatons mâles épanouis, ni ses fruits, des akènes glanduleux.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • MYRICA : 1.

  
Branches, 18 mai 2010

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne