Massette à larges feuilles, quenouille
Typha latifolia L., 1753
Famille des Typhaceae
Monocotylédones - Clade des Commélinidées
Ordre des Poales

   Pour en savoir plus
  

TYPHA latifolia L.
Massette à larges feuilles, quenouille

Dans l'Yonne

  • Plante commune, aquatique ou de milieux humides = amphibie.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août.
  • Habitat : Bord des eaux tranquilles.
  • Tailles : 1,50 m à 2,50 m,
    mais de très petites fleurs   ?? mm   ?? mm
    réduites à leurs seuls organes sexuels, minuscules.

Comme l'écrivait Georges Plaisance en 1985 : Nous passons tels des éléphants sourds, aveugles et brutaux sur un monde lilliputien dont nous ne sentons pas les petites variations, dont nous ignorons les mécanismes profonds.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin, repris du grec par Isidore de Séville, puis par d'autres... dont Linné.
  • spécifique : adjectif latin formé de latus, -a, -um, large et folium, -ii , la feuille, au pluriel folia.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges qui n'ont jamais de nœuds.
  • Ses feuilles de couleur vert glauque.
  • Plante monoïque, son épi mâle, qui émet des centaines de millions de grains de pollen au Printemps, est contigu à son épi femelle, mais beaucoup plus fin.

  • C'est une plante des zones humides dont les fleurs sont minuscules même si leurs inflorescences se voient de loin.
  • Ses fleurs femelles sont pollinisées par le vent.
  • Les graines mesurent environ 1,5 mm et sont disséminées par le vent ou tombent à proximité de leur plante mère.
  • Loin des lieux pollués, c'est une plante comestible et aux usages variés

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • TYPHA : 2.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne