Rubanier émergé
Sparganium emersum Rehm., 1871
Famille des Typhaceae
Monocotylédones - Clade des Commélinidées
Ordre des Poales

   Pour en savoir plus
  

SPARGANIUM emersum Rehm.
Rubanier émergé

Dans l'Yonne

  • Plante aquatique assez commune.
  • Mode de vie : vivace
  • Dispersion : hydrochore par ses akènes ou multiplication végétative par ses rhizomes.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Bord des eaux tranquilles.
  • Tailles : 20 à 80 cm
     mâles staminées et femelles pistillées (dites également carpellées).

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec σπαργἀνιον (sparganon), bandelette, ruban, une allusion à la forme de ses feuilles, mais surtout une plante aquatique déjà citée par Pline l'Ancien.
  • spécifique : participe du verbe emergere, sortir, se montrer.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges n'ont jamais de noeud.
  • Les feuilles sont triquètres à la base.
  • C'est une plante monoïque avec :
    • un nombre variable de glomérules mâles espacés, sessiles en haut de la tige (ici au nombre de 7) et
    • au dessous 3 (à 6 parfois) glomérules femelles pédonculés.
  • L'anthèse des fleurs femelles semble très nettement antérieure à celle des fleurs mâles du même pied. Elle a toujours lieu à la surface de l'eau et ce n'est donc pas l'eau qui transporte le pollen des fleurs mâles mais le vent.

 
Vermenton, Parc des Iles - 13 août 2012

  • Les fruits, larges de 2 mm, sont des akènes fusoïdes.
  • Selon le genre de système fluvial dans lequel pousse cette plante, elle se multiplie soit surtout par ses rhizomes, soit par la dispersion hydrochore de ses akènes.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • SPARGANIUM : 4.


Vermenton, Parc des Iles, août 2012

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne