Réséda jaune
Reseda lutea L., 1753
Famille des Resedaceae
Clade des Eurosidées II - Ordre des Brassicales

   Pour en savoir plus
  


Monéteau, rue de Bruxelles - 22 mai 2019


Cravant, route de Vincelottes - 30 mai 2019

RESEDA lutea L.
Réséda jaune

Dans l'Yonne

  • Assez commun.
  • Mode de vie : annuel ou vivace.
  • Période de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Friches, pelouses, bords des chemins, talus, le long des voies ferrées.
  • Tailles : 20 à 80 cm   en grappe, de ± 4 à 6 mm,
    avec 6 sépales, 6 pétales de taille et de formes variables (bifides, trifides et linéaires)...
    La fleur des Reseda est difficile à décrire et cela depuis longtemps !
    Ses pétales sont en lanières avec des laciniures aux extrêmités.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom latin d'une plante déjà décrite par Pline et qui aurait pour origine le verbe resedare signifiant calmer un mal, guérir.
  • spécifique : voir la page des couleurs latines.

Détails caractéristiques

  • Sa tige souvent couchée à la base, puis dressée. Striée, elle présente des ponctuations blanchâtres et saillantes.

  • La forme de ses feuilles alternes, divisées en segments étroits et aux bords ondulés.

  • Ses fruits qui sont des capsules axillaires à trois angles saillants, allongées et dressées, à sommet tronqué et déhiscence apicale, contiennent des graines noires et luisantes, viables durant de nombreuses années malgré une apparente absence.


24 juin 2011


Le Beugnon, 4 juillet 2018

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RESEDA : 4.


24 juin 2011


23 septembre 2010

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne