Mélampyre à crêtes
Melampyrum cristatum L., 1753
Famille des Orobanchaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales

   Pour en savoir plus Autres Orobanchaceae  
  

Lucy-sur-Cure - 9 juin 2021

MELAMPYRUM cristatum L.
Mélampyre à crêtes

Dans l'Yonne

  • Assez rare
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août
  • Habitat : Lisières des bois, plateaux calcaires.
  • Tailles : 20 à 30 cm   corolle de 12 à 16 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ancien μέλας (melas), noir, et πυρός (pyrós), génitif de πυρ (pyr), blé. C'est une plante qui devient noire et qui a des graines semblables à celles du froment.
  • spécifique : adjectif latin pour dire "qui a une crête".

Détails caractéristiques

  • Ses bractées sont colorées de même que ses corolles
  • Des poils glanduleux sécrétant du nectar sont présents sur ses feuilles supérieures.
  • Ses graines contenant de l'aucubine (C15H22O9) présente un élaiosome attirant les fourmis qui assurent leur dissémination.
  • Pour l'APG II, le genre Melampyrum fait désormais partie de la famille des Orobanchaceae car il peut être hémiparasite d'autres plantes auxquelles il prélève des nutriments minéraux, même s'il peut survivre sans cet apport minéral.


Lucy-sur-Cure - 9 juin 2021

  • Ce serait une des plantes, parmi tant d'autres, dont seraient friandes les chenilles vertes à bandes blanches très polyphages d'un papillon de nuit, la Noctuelle du Salsifis, Amphipyra tragopoginis (Clerck 1759), une chenille à découvrir parmi tant d'autres.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • MELAMPYRUM : 4.


Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne