Luzerne lupuline, minette
Medicago lupulina L., 1753
Famille des Fabaceae (Papilionaceae),
sous-famille des Faboideae,
tribu des Trifolieae

Clade des Eurosidées I - Ordre des Fabales
   Pour en savoir plus
  

MEDICAGO lupulina L.
Luzerne lupuline, minette.

À ne pas confondre avec Trifolium campestre.

Dans l'Yonne

  • Très commune
  • Mode de vie : bisannuel
  • Pérode de floraison : Mai-Juin-Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Champs, bord des chemins, cimetières citadins non traités par les herbicides.
  • Tailles : 5 à 40 cm   ± 3 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec πόα Μηδική (póa Midikí), herbe grasse des Mèdes, une herbe longtemps assimilée aux trèfles (cf. Bauhin et son genre Trifolium dans lequeil il inclut des plantes nommées Medica). Ce nom de genre avait été crée par Tournefort sous la forme Medica et transformé par Linné dès son Genera plantarum de 1742 en Medicago, ce qu'il confirme en 1754 à la page 339.
    A-t-il employé ce suffixe -ago tout simplement parce ce qu'il était commun dans les noms de plantes ou pour se démarquer clairement de Tournefort ?
  • spécifique : lupulina, en latin c'était une méchante petite courtisane !?

Détails caractéristiques

  • La foliole centrale est pédicellée et les stipules dentées.
  • Capitule multiflore arrondi de 5 à 6 mm et pas de fleurs fanées brunes, contrairement à Trifolium campestre.

  • Ses fruits, qui dépassent le calice persistant, sont des gousses réniformes à poils glanduleux devenant noires striées à maturité, de ± 2 mm. Ils contiennent une graine lisse dont la dormance pourrait être de plus de 80 ans.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre




Lucy-sur-Cure, 30 avril 2019

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne