Cotonnière naine
Logfia minima (Sm.) Dumort., 1827
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Asteroideae,
tribu des Gnaphalieae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales

   Pour en savoir plus
  

LOGFIA minima (Sm.) Dumort.
Cotonnière naine

Dans l'Yonne

  • Commune
  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Juin-Juillet
  • Habitat : Friches, moissons, sol siliceux.
  • Tailles : 10 à 30 cm   en glomérules de capitules de 3 x 2 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : nom de genre créé par Alexandre Henri Gabriel de Cassini (1781-1832) lorsqu'il a revu le genre Filago décrit par Linné

    dans le Bulletin des sciences par la Société philomathique de Paris de l'année 1819. Cf. page 143 sa description comme certainement plus personne ne la ferait en 2017 !


  • spécifique : superlatif de l'adjectif latin parva et donc "vraiment petite".

Synonymie récente

  • Filago minima (Sm.) Pers., 1807.
    Filago est l'anagramme de Logfia et la confusion des genres semble enfin résolue. Cf. Anales del Jardín Botánico de Madrid, ISSN 0211-1322, Vol. 70, Nº 1, 2013, pp. 7-18.

Détails caractéristiques

  • Ses bractées sont jaunâtres.
  • Ses fruits sont des cypsèles de 0,8 à 0,9 mm
    avec des pappus de 1,8 à 2,1 mm.

Nombres d'espèces icaunaises dans le genre

  • LOGFIA : 2.
    avec la très rare dans l'Yonne cotonnière de France, Logfia gallica (L.) Coss. & Germ., 1843

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne