Accueil, Présentation et Menu 
de Fleurs sauvages de l'Yonne et d'ailleurs

Digitale jaune,
digitale à petites fleurs,
petite digitale
Digitalis lutea L., 1753
Famille des Plantaginaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales

   Pour en savoir plus
  


Côteau de la vallée d’Ervaux à Bellechaume

DIGITALIS lutea L.
Digitale jaune, digitale à petites fleurs, petite digitale

Dans l'Yonne

  • Rare dans le Sénonnais et la Forêt d'Othe.
    Elle se trouve plutôt dans le sud-est du département (Forterre et Tonnerrois).
  • Mode de vie : bisannuel.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Début août.
  • Habitat sur sols calcaires : lisière des forêts, sous-bois clairs, côteaux incultes, talus herbeux.
  • Tailles : 50 à 100 cm   corolles de 15 à 20 mm.


Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin digitus, doigt, en raison de la forme de ses corolles où l’on peut introduire un doigt. Nom sans doute créé par un herboriste allemand du XVIe siècle, Leonhart FUCHS (1501-1566).
  • spécifique : adjectif latin qualifiant une couleur... plutôt jaune attribuée par Fuchs dans son ouvrage intitulé Historia stirpium et reprise par Linné.

Détails caractéristiques

 Plante très toxique et vénéneuse par ses glucosides stéoridiens et cardiotoniques : digitoxine, digloxine, digitaline et autres types de glucosides.

  • Ses feuilles sont luisantes au-dessous.
  • Ses inflorescences en grappes unilatérales aux nombreuses fleurs en forme de cloches jaune pâle, ou presque blanches, dont l'intérieur est velu, s'ouvrent les unes après les autres en partant du bas et sont donc qualifiée d'acropètes.


    Toutes les photos © Daniel Bourget

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne