Centaurée des teinturiers, safran bâtard
Carthamus tinctorius L., 1753
Famille des Asteraceae (Compositae),
sous-famille des Carduoideae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales

   Pour en savoir plus
  

CARTHAMUS tinctorius L.
Centaurée des teinturiers, safran bâtard

Dans l'Yonne

  • Cultivé, pouvant donc s'échapper des cultures
    (introduit non établi, comme disent les botanistes),
    ce que remarquait déjà Alphonse De Candolle à la page 131 de son ouvrage, publié en 1886, intitulé Origine des plantes cultivées :

  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Juillet-Août-Septembre
  • Habitat : Sur sol calcaire.
  • Tailles : 60 à 80 cm   20 à 40 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : de l'arabe قرطم (kartam).
  • spécifique : adjectif latin signifiant : qui sert à teindre, tinctorial.

Détails caractéristiques

  • Une racine pivotante s’enfonçant profondément dans le sol et permettant la résistance à la sécheresse.
  • Sa tige droite, rameuse au sommet.
  • Ses feuilles alternes, sessiles, coriaces et épineuses.
  • Ses capitules, à nombreuses fleurs tubuleuses dont la couleur rappelle celle du safran mais pas les pistils, sont piriformes.
  • Les fleurs contiennent des matières colorantes (carthamine et carthamone) utilisées pour teinter des tissus en fibres naturelles comme le coton, la soie ou la laine, dans des tons allant du rose au rouge en passant par l'orangé clair et le jaune selon la quantité utilisée.
  • Les bractées de l'involucre sont épineuses.

  • Autogamie ou pollinisation par les insectes.
  • Les fruits sont des akènes tétraédriques de 7 à 8 mm de long dont la graine est oléagineuse, produisant une huile à teneur très élevée en acides gras polyinsaturés, d'usage alimentaire ou picturale.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • CARTHAMUS : 2.


Sacy, 22 juillet 2021

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne