Salicaire, lysimaque rouge
Lythrum salicaria L., 1753
Famille des Lythraceae

Clade des Eurosidées II
Ordre des Myrtales
   Pour en savoir plus
  


Merry-sur-Yonne, 26 août 2019



Photo © Edith Lounès - Salicaire au bord du canal



LYTHRUM salicaria L.
Salicaire, lysimaque rouge

Dans l'Yonne

  • Commune
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Juillet-Août
  • Habitat : Bords d'eaux , lieux humides.
  • Tailles : 60 à 120 cm   10 à 12 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec λύθρον (lythron), sang des blessures ; allusion à la couleur des fleurs.
  • spécifique : salicaria, de salix, le saule, en raison de la forme de ses feuilles qui ressemblent à celles de Salix alba.

Détails caractéristiques

  • Tige pleine à section polygonale, feuilles opposées et fleurs en verticille.

  • Fleurs hétérostylées illustrées par Alfred Russel Wallace (1823-1913)

    à 6 pétales froissés (car leur préfloraison est chiffonnée) et à 12 étamines dont 6 dépassent le bord de la corolle.
  • Calice tubulaire à 12 dents, persistant, qui protégera le fruit, une capsule.

Nombre d'espèces icanunaises dans le genre

  • LYTHRUM : 3.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne