Herbe à Robert, bec de grue
Geranium robertianum L., 1753
Famille des Geraniaceae

Clade des Eurosidées II - Ordre des Géraniales
   Pour en savoir plus
  
Une petite fleur de 10 à 15 mm...


... et ses fruits toujours par deux

Lucy-sur-Cure, 26 mai 2018
... comme ses fleurs l'étaient


Lucy-sur-Cure, 15 mai 2010
GERANIUM robertianum L.
Herbe à Robert, bec de grue

Dans l'Yonne

  • Très commun.
  • Mode de vie : annuel.
  • Période de floraison : avril-mai-juin-juillet-août-septembre.
  • Habitat : Friches, rocailles et vieux murs, cimetières citadins non traités par les herbicides, mais aussi en sous-bois.
  • Tailles : 10 à 50 cm   10 à 15 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec γερανός (geranόs), grue. Son fruit ressemble à un bec ou à une tête de grue.
  • spécifique : robertianum, déformation de Ruppertianum, plante dédiée à Ruppert, évangélisateur de la Bavière au VIIIe siècle qui aurait découvert les propriétés hémostatiques de cette plante et également reconstruit la ville romaine de Juvavum qui lui doit le nom de Salzbourg pour les mines de sel qu'il y a développées sous son épiscopat.
    Mais une confusion entre son nom et le nom latin de la couleur rouge : ruber, semble plus probable et plus en rapport avec la couleur rouge des tiges de cette herbe.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges rouge foncé.
  • Ses anthères de couleur orange.
  • Ses fruits sont des capsules qui apparaissent par deux.

  • En raison de leur richesse en tannins, ses feuilles et ses sommités fleuries sont utilisées comme remède astringent.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne