Viorne lantane, viorne mansienne, viorne commune
Viburnum lantana L., 1753
Famille des Adoxaceae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Dipsacales

Pour en savoir plus

VIBURNUM lantana L.
Viorne lantane, viorne mansienne, viorne commune

Dans l'Yonne

  • Très commune sur terrain calcaire.
  • Période de floraison : Mai-Juin.
  • Habitat : Taillis, bord des bois.
  • Tailles : 1 à 2 m   5 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du latin viere, lier. Une allusion à la souplesse et aux usages traditionnels de ses rameaux.
  • spécifique : Linné lui aurait-il trouvé une ressemblance avec le lantanier, un arbuste exotique ?
  • Contrairement à d'autres régions où son nom vernaculaire était "cochène", en Bourgogne ce même nom était plutôt celui du sorbier des oiseleurs.
  • Dans son Dictionnaire des sciences naturelles datant de 1823, Cuvier avait déjà remarqué la variabilité orthographique de la

Détails caractéristiques

  • Elle pousse au mois d'avril.


Lucy-sur-Cure, 21 et 29 avril 2019


Au mois de juillet, août et septembre apparaissent ses fruits qui sont des drupes vénéneuses de ± 8 mm.

  • Ses feuilles sont duveteuses à limbe ovale.
  • La forme de ses bourgeons est particulière.
  • Ses fleurs sont en cymes aplaties.


Mars 2014

Traditionnellement

  • On utilisait ses drupes pour fabriquer une encre de couleur bleu-noir.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • VIBURNUM : 3.


D'avril à septembre, la viorne mansienne dans le sud de l'Yonne

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne