Raiponce en épi
Phyteuma spicatum L., 1753
Famille des Campanulaceae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Astérales

Pour en savoir plus


A l'ombre, Phyteuma spicatum, semblait ne pas développer ses épis.
Accomodat ou écotype ?

Saint-Moré, 2 juin 2010


Entre La Grande Vallée et Bussy-en-Othe, 27 mai 2017 - Photo © Daniel Bourget


PHYTEUMA spicatum L.
Raiponce en épi

Dans l'Yonne

  • Commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Mai-Juin.

  • Habitat : Lisière des bois. Sur sol calcaire.
  • Tailles : 30 à 70 cm.
     7 à 10 mm, regroupées en capitules simples évoluant en épis de 4 à 8 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : Phyteuma est le nom qu'avait déjà donné à cette plante le botaniste toscan Andrea Caesalpino (1519-1603) dans le livre 9 chapitre XXX de son De plantis libri XVI publié en 1583


et Linné n'a fait que le reprendre.

  • spécifique : du latin spica, pointe, d'où épi, ce à quoi ressemble son inflorescence.

Détails caractéristiques

  • Tiges érigées.
  • Feuilles basales pétiolées et les autres sessiles.
  • Inflorescence en capitule


Saint-Moré, 2 juin 2010

  • Ce capitule se transforme en épi de fleurs blanches ou de couleurs variées allant jusqu'au bleu.
    De couleur bleue, elle deviendrait alors la sous-espèce :
    Phyteuma spicatum subsp. occidentale R.Schulz, 1904, et se nommerait en français raiponce de l'Ouest.



Photo © Jean-Pierre AUDARD - Méluzien-Avallon, mai 2016

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne