Galéopsis des champs,
galéopsis douteux
Galeopsis segetum Neck., 1770
Famille des Lamiaceae (Labiatae),
sous-famille des Lamioïdeae

Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Lamiales
   Pour en savoir plus
  

GALEOPSIS segetum Neck.
Galéopsis des champs, galéopsis douteux

Dans l'Yonne

  • Très rare (2 stations citées dans le Morvan icaunais).
  • Mode de vie : annuel
  • Période de floraison : Juillet-Août-Septembre-Octobre
  • Habitat : Friches sur sol siliceux. Rare dans les moissons malgré son nom français.
  • Tailles : 15 à 80 cm   20 à 30 mm

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : galeopsis vient du grec ancien γαλῆ (galé), belette, et ὄψις (opsis), aspect.

    Plusieurs Labiées dont la corolle a deux lèvres et le calice est campanulé et à dents épineuses ont porté ce nom dans l'Antiquité car leur aspect rappelait la gueule ouverte du plus petit carnivore d'Europe, Mustela nivalis, qui passe souvent inaperçu à notre époque.
    Il était cependant, du temps des Gallo-Romains (comme en témoigne, dans l'Yonne, le site gallo-romain d'Escolives-Ste-Camille) et au Moyen Âge, l'animal familier chasseur de souris car les chats, surtout noirs, étaient alors persécutés.

  • spécifique : du latin seges, champ ensemencé ou non ensemencé.

Détails caractéristiques

  • Tige non renflée aux noeuds.
  • Feuilles soyeuses à la face inférieure, à dents bien marquées.
  • Fleurs en petit nombre groupées à l'aisselle des feuilles, pas toujours blanches.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne