Reine des prés,
spirée ulmaire, filipendule
Filipendula ulmaria (L.) Maxim., 1879
Famille des Rosaceae,
sous-famille des Rosoideae

Clade des Eurosidées I
Ordre des Rosales
   Pour en savoir plus
  

FILIPENDULA ulmaria (L.) Maxim.
Reine des prés, spirée ulmaire, filipendule

Dans l'Yonne

  • Très commune.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-Juillet-Août.
  • Habitat : Prés humides et fossés, bord des eaux, lieux humides.
  • Tailles : 60 à 120 cm
     4 à 10 mm, en corymbes de 5 à 25 cm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : filipendula, pendue à un fil. Une allusion à ses rhizomes reliés par des organes très fins.
  • spécifique : ulmaria car elle pousse souvent à côté des ormes (Ulmus en latin).

Détails caractéristiques

  • C'est une espèce hygrophile présentant un rhizome rampant donnant naissance à de nombreuses racines bien visibles ici ou .
  • Sa tige rougeâtre élevée ne se ramifie que dans sa partie supérieure.
  • Ses feuilles discolores.
  • Ses petites fleurs regroupées en fausses-ombelles (corymbes), dont les étamines sont beaucoup plus longues que les pétales.

  • Les pistils se composent de carpelles contournés donnant des akènes spiralés à l'origine du nom spiraea, et par la suite du nom commercial Aspirine pour l'acide acétyl-salicylique.

  • De longue date, Filipendula ulmaria, la reine des prés, était utilisée pour ses propriétés que l'on disait antiphlogistiques, c'est-à-dire antiinflammatoires. Elle est actuellement inscrite à la Pharmacopée européenne.
  • Au Printemps, vous pourriez y voir une chenille, celle d'un papillon nommé la Grande Violette.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • FILIPENDULA : 2,
    avec Filipendula vulgaris Moench.


Marais de la Vallée du Branlin - 12 avril 2014


Auxerre, île de l'AJA - 28 août 2012

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne