Cerfeuil des bois,
anthrisque sauvage,
persil d'âne
Anthriscus sylvestris (L.) Hoffm., 1814 subsp. sylvestris
Famille des Apiaceae (Umbelliferae),
sous-famille des Apioideae
tribu des Scandiceae
Clade des Euastéridées II / Campanulidées
Ordre des Apiales

   Pour en savoir plus
  


ANTHRISCUS sylvestris (L.) Hoffm. subsp. sylvestris
Cerfeuil des bois, anthrisque sauvage, persil d'âne

Dans l'Yonne

  • Très commun
  • Mode de vie : vivace
  • Période de floraison : Mai-Juin
  • Habitat : Haies, prés, bord des chemins, sous-bois, villes et villages non traitées aux herbicides.
  • Tailles : 60 à 100 cm   Taille variable

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du grec ἀνθρίσκος (anthriskos), nom grec de cette plante déjà citée par Pline le Naturaliste.
  • spécifique : adjectif latin signifiant sauvage, non cultivé.

Détails caractéristiques

  • C'est une plante très colonisatrice, surtout dans les villes.
  • Sa tige, verte, est creuse (ce qui permet de ne pas confondre cette plante avec Chaerophyllum temulum), cannelée et renflée aux noeuds.
  • Ses feuilles, alternes, sont engainantes.

  • Ses inflorescences sont des ombelles sans bractées dont les ombellules ont des involucelles à 5 bractées très courtes contrairement à celles de la petite ciguë, Aethusa cynapium.

    Un des pétales de ses fleurs (mâles et hermaphrodites) est plus grand que les autres.
    Leur nectar attire des coléoptères ainsi que des diptères et des hyménoptères. Leur pollen n'attirent que des diptères (qui sont des insectes à trompe buccale courte) et des hyménoptères.

  • Les fruits schizocarpes de ses fleurs hermaphrodites, souvent assimilés à ses graines, sont lisses et ont une forme dite oblongue-linéaire.

    Ils deviendront des diakènes terminés par un bec très court et contenant chacun une graine.


  • Cette plante contient des furocoumarines pouvant avoir un rôle photosensibilisant. Elle peut donc provoquer des dermatites aiguës après un contact prolongé avec elle, ou une de ses parties, suivi d'une exposition au soleil, feuilles y comprises.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ANTHRISCUS :
    avec Anthriscus caucalis M.Bieb., 1808, le cerfeuil vulgaire à fruits glabres qui s'était raréfié, mais qui a été revu à Mailly-la-Ville et Val de Mercy en 2020
    et Anthriscus cerefolium (L.) Hoffm., 1814, le cerfeuil cultivé qui peut s'échapper des jardins pour coloniser décombres et friches, mais il n'y a pas encore de signe de sa naturalisation.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne