Alliaire officinale
Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande, 1913
Famille des Brassicaceae (Cruciferae)
Clade des Eurosidées II - Ordre des Brassicales

   Pour en savoir plus
  


Lucy-sur-Cure, le 27 avril 2016



ALLIARIA petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande
Alliaire officinale

Dans l'Yonne

  • Très commune.
  • Mode de vie : bisannuel.
  • Période de floraison : Avril-Mai-Juin.
  • Habitat : Décombres, talus, bord des chemins.
  • Tailles : 40 à 80 cm   4 à 6 mm
     2 à 7 cm de long sur 2 mm de large.



Autres photos de

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : comme son suffixe -aria l'indique, ce nom est en rapport avec l'ail, ou plus précisément le parfum de l'ail (allium avec deux L en latin du Ier siècle après J.-C., alium en latin classique).
  • spécifique : ses feuilles basales longuement périolées justifient le nom de son espèce.

Synonymie récente

  • Sisymbrium alliaria (L.) Scop., 1772

Détails caractéristiques

  • L'odeur alliacée de ses feuilles froissées.
  • Son fruit allongé (une silique trois fois plus longue que large).
  • Comestible, certaines de ses parties ont de tout temps été utilisées en cuisine.
  • Considérée en France comme une plante médicinale, en raison de ses propriétés antiseptiques, de sa richesse en vitamine C et de ses propriétés expectorantes, elle relève de l'article D4211-11 du Code de la santé publique sous le nom de Sisymbrium alliaria Scop.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • ALLIARIA : 1.


Le Pont Evrat, 21 avril 2018 au coucher du soleil - © Daniel Bourget

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021   fleursauvageyonne