Groseillier à grappes
Ribes rubrum L., 1753
Famille des Grossulariaceae
Clade informel des Superrosidées
Ordre des Saxifragales

Pour en savoir plus

RIBES rubrum L.
Groseillier à grappes

Dans l'Yonne

  • Assez commun.
  • Période de floraison : Avril-Mai.
  • Habitat : Cultivé et naturalisé dans les haies, les bois, les marais.
  • Tailles : 1 à 2 m   Ses baies mesurent de 6 à 10 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : du mot arabe ريباس, rībās, qui fait référence à la rhubarbe de Syrie dont des graines furent d'ailleurs envoyées en France en 1788 par J.-J. Houtou de la Billardière . Mais cette étymologie est contestée comme vous pourriez le constater dans le marais du Moulin de Vanneau , d'autant plus que son introduction en Europe remonte sans doute au Moyen-Age.

  • spécifique : ruber,-bra,-brum, de couleur rouge ou proche du rouge.

Détails caractéristiques

  • Cet arbrisseau rameux est rarement épineux.
  • Inflorescence en grappes de fleurs hermaphrodites verdâtres mesurant de 4 à 5 mm.

    15 avril 2016
  • Les calices glabres des fleurs sont en coupes, à sépales obovales. Les bractées obtuses sont également glabres et plus courtes que les pédicelles.
  • Ses feuilles caduques sont palmatilobées, à 3 ou 5 lobes dentés, à la face inférieure légèrement pubescente .
  • Ses fruits sont des baies rouges, à saveur acide.

Nombre d'espèces icaunaises dans le genre

  • RIBES : 4.

Mise à jour : octobre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne