Gentiane croisette
Gentiana cruciata L., 1753
Famille des Gentianaceae
Clade des Euasteridées I / Lamiidées
Ordre des Gentianales

---  Espèce protégée en Région Bourgogne ---

   Pour en savoir plus
  
Photo, 15 septembre 2012 © Marc Douchin - AIB

GENTIANA cruciata L.
Gentiane croisette

Dans l'Yonne

  • Devenue très rare, même dans le Tonnerrois.
  • Mode de vie : vivace.
  • Période de floraison : Juin-uillet-Août-Septembre.
  • Habitat : Pelouses de type Mésobromion, pâturées ou non, talus herbeux marneux ou sur calcaire.
  • Tailles : 20 à 50 cm   corolle en cloche de 20 à 25 mm.

Origine supposée des noms
Leur signification n'est souvent que symbolique et peut ne pas aider à la détermination

  • générique : d'après Pline l'Ancien (23-79), Gentius, roi d'Illyrie (une région balkanique montagneuse proche de l'Adriatique), fut le premier qui utilisa les propriétés de la gentiane.
  • spécifique : participe latin du verbe cruciare, mise en croix.

Détails caractéristiques

  • Ses tiges feuillées rougeâtres et épaisses.
  • Ses grandes feuilles supérieures sont diposées en croix et dépassent ses fleurs.
  • Leur corolle en cloche présente 4 lobes lancéolés et leurs anthères sont libres.
  • Ses fruits sont des capsules dont la dissémination des graines est barochore.

Nombre d'espèces icanunaises dans le genre

  • GENTIANA : 3.

Mise à jour : novembre 2021   2005 à 2021  fleursauvageyonne